11ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DE DIRECTION : LA CEBEVIRHA EST FELICITEE POUR SA PERFORMANCE

La onzième session ordinaire du Conseil de Direction de la CEBEVIRHA s’est déroulée par visioconférence le 12 octobre 202, sur une note de satisfaction de ses membres. La mise en œuvre des recommandations formulées au cours de la 10ème session du Conseil de Direction a été exécutée à  hauteur de 72,5%.

 

Malgré  les contraintes  économiques, sécuritaires et sanitaires qui menacent les pays de la  zone CEMAC, la CEBEVIRHA est parvenue à réaliser au 31 août 2021, 33,55% de son budget 2021 et 72,5% de mise en œuvre des recommandations formulées au cours de la 10ème session du Conseil de Direction.

Cette performance constitue une note de satisfaction pour le président de session, Dr Atkam Hamman, directeur du développement des productions et des industries animales du Cameroun : « Je tiens à féliciter la CEBEVIRHA pour cette performance. Toutefois, les avancées obtenues peuvent être améliorées pour mieux promouvoir le développement de nos secteurs productifs », a-t-il tenu à souligner.

Quant au Programme de Travail Annuel (PTA) et du projet de budget de l’exercice 2022, le président de session a estimé qu’il est réaliste et reflète l’état actuel de la Taxe Communautaire d’Intégration(TCI) : « la TCI financera 39% du montant global des projets tandis que 61% des projets seront financés par le guichet FODEC de la BDEAC », a-t-il poursuivi.

Le Programme de Travail Annuel  exercice 2022 a été élaboré pour  contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des populations vulnérables pendant et après la Covid-19, selon le secrétaireExécutif de la CEBEVIRHA, Pedro Bayeme Bayeme AYINGONO. Contrairement aux 14 activités prévue dans le PTA de 2021, celui de 2022 envisage de dédier 7 de ses activités sur les 9 qu’il contient à la production, la transformation des produits de l’élevage et de la pêche, et à la sécurisation des systèmes pastoraux en Afrique centrale. Les deux autres seront consacrées à  la mobilisation des ressources et à la promotion de l’agrobusiness.

Aux termes de cette onzième session, quelques recommandations ont été formulées. Aux Etats de la CEMAC, il a été recommandé de mobiliser les ressources financières nécessaires à la mise en œuvre des projets intégrateurs et structurants aux profits des populations.

La CEBEVIRHA pour sa part a été exhortée à poursuivre  la mise en œuvre des recommandations de la 10ème session ordinaire, à poursuivre  l’initiative régionale en faveur du contrôle et de l’éradication de la zoonose  et des maladies transfrontalières, à faire un état de lieu en vue d’élaborer un plan de contrôle durable de la peste porcine africaine en zone CEMAC, à poursuivre le plaidoyer auprès des partenaires pour le financement du PPCAII/CEMAC et aussi à organiser le 4ème comité de pilotage du projet PPCAII/CEMAC, en vue de partager les leçons apprises et discuter de l’avenir dudit projet.

Aux représentants de la Commission de la CEMAC  et du Comité Inter-Etats, les membres du 11ème conseil de Direction ont demandé de faire un plaidoyer auprès de la Commission de la CEMAC  afin d’augmenter substantiellement l’approvisionnement mensuel de la CEBEVIRHA.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
fb-share-icon
Posted in Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.