COOPERATION TURQUIE-CEMAC : L’Ambassadeur Turc au Tchad rassure la CEBEVIRHA de la participation de son pays à la table ronde de Bruxelles

Dans le souci de réaliser les objectifs qui lui sont assigné par les chefs d’Etat de la CEMAC, la CEBEVIRHA s’est dotée d’un plan stratégique très ambitieux. Ce plan stratégique 2015-2025 comprend 5 axes, 11 programmes et 55 projets issus des priorités nationales, sous-régionales et continentales.Des projets très intégrateurs et qui transcendent les frontières nationales dans leur phase d’exécution, assure le Secrétaire Exécutif de la CEBEVIRHA, Monsieur, PEDRO BAYEME BAYEME AYINGONO Pour mettre en œuvre ces différents projets, une table ronde de mobilisation des fonds est prévue très prochainement. En prélude à cet évènement, l’équipe dirigeante de la CEBEVIRHA mène depuis quelques mois des actions de plaidoyer auprès des hautes autorités des différents pays membres de la CEMAC. Près de cent trente milliards de francs CFA devraient être mobilisés au cours de cette réunion des bailleurs. C’est dans cette optique qu’a eu lieu ce mercredi 13 juin 2018, une rencontre entre l’Ambassadeur Turc ELDAL SABRI ERGEN et les responsables de la CEBEVIRHA. Après avoir fait un exposé liminaire de l’Institution et des projets en cours, le patron de la CEBEVIRHA a invité la Turquie, à travers son Ambassadeur à la participation de la table ronde de Bruxelles : « l’intervention et le soutien de la Turquie sont d’une grande importance. Nous croyons que votre pays a l’expertise nécessaire de nous accompagner à cette table. Mais plus encore, dans certains de nos projets. Nous formulons de ce fait le vœu de voir la République Turque, participer de manière active à cette rencontre ». L’Ambassadeur Turc a en retour, salué les initiatives de la CEBEVIRHA visant à améliorer les conditions de vie des populations de la Sous-région. Il a par ailleurs présenté le potentiel technique et la qualité des ressources humaines de son pays : « la Turquie a investi énormément dans le capital humain, notre pays est classé aux premiers rangs mondial dans les secteurs du commerce et de l’industrie. Nous sommes intéressés par les domaines de la pêche maritime, de l’élevage et de l’agriculture. Créez nous juste des conditions favorables et propices aux affaires ».Il a rassuré la délégation de la CEBEVIRHA de l’appui de son pays et de l’importance de cette coopération naissante entre cette institution de la CEMAC et la Turquie. Une coopération gagnant-gagnant: « Nous préférons construire, gérer et transférer la technologie. Dans ce savoir faire, nous occupons la deuxième la Chine ». Au sortir de cet entretien riche et fructueux, et sur proposition des responsables de la CEBEVIRHA, l’Ambassadeur Turc a donné son accord, pour recevoir le président de la Commission CEMAC, Professeur DANIEL ONA ONDO qui sera bientôt à N’djaména dans le cadre de la signature d’un accord entre la CEMAC et l’ONG Belge European Market Research Center (EMRC), chargée de l’organisation de la table ronde.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
Posted in Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *