LA CEBEVIRHA PRESENTE AU LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION ET DE SENSIBILISATION POUR LE CHANGEMENT DE COMPORTEMENT CONTRE LE COVID 19 DANS LA VILE DE N’DJAMENA

Invitée  par le  Ministère de la santé publique et de la solidarité nationale de la République du Tchad, et l’Organisation de Coordination pour la lutte contre les Epidémies en Afrique Centrale (OCEAC), la CEBEVIRHA, représentée par le Prof Alain Kamga Waladjo,  a participé activement  le  27 août 2021, à la maison de la femme, à la cérémonie du  lancement de la campagne de communication et de sensibilisation pour le changement de comportement face au Covid-19 dans la ville de N’Djaména.

Etaient présents à ce rendez-vous du bien-être, les responsables du  Ministère de la santé publique et de la solidarité nationale du Tchad,  les maires de la ville et des arrondissements de N’Djaména. Ont aussi pris part, les représentants des organes, des institutions spécialisées, et de l’agence d’exécution de la CEMAC  installés à  N’Djaména.

Lancée dans l’ensemble des Etats membres de la CEMAC par l’OCEAC,  en partenariat avec les ministères en charges de la santé publique de ces Etats, cette  campagne de sensibilisation, selon les organisateurs, vise à mettre fin à  la pandémie dans l’espace CEMAC.

Découvert en 2019,  le covid  19 connait  une évolution significative en dents de scies jusqu’en 2020 dans tous les continents. Puis  un recul progressif  observé au bout de multiples restrictions.

Bien que la tendance de la courbe épidémiologique soit baissière selon les indicateurs en zone CEMAC, l’OCEAC et ses partenaires du système de santé, conseillent fortement  à  la population de rester en éveil.  L’assouplissement des mesures restrictives par les Etats a indûment conduit à  un relâchement, entrainant ainsi une recrudescence,  mais aussi à l’entrée de  nouveaux variants (indien, sud-africain, etc.).

Il semble alors pour l’organe chargé de la coordination des politiques et des actions de santé de la sous-région, OCEAC, de déployer des mécanismes pour stopper la propagation du virus.  D’où cette campagne de sensibilisation et d’information auprès des populations pour freiner la transmission communautaire de la maladie.

Cette campagne qui couvre les six Etats de la CEMAC,  sera animée dans la ville de N’Djaména par l’agence de communication OXY. L’agence prévoit dans son agenda,  des campagnes de proximités tels que, des caravanes mobiles, des supports médiatiques,  des affichages, des banderoles, la distribution des tracts dans les lieux publics …etc.  Le thème principal retenu  pour tous  les pays CEMAC  est : «  le covid-19 circule toujours, vaccinons nous et continuons d’appliquer les gestes barrières ». Les slogans  pour la ville de N’Djaména sont : « 1) je suis responsable de ma santé et de celle de mon entourage ; 2) le virus du covid-19 ne passera pas par moi ; 3) il y a de nouveaux variants, restons vigilants ; 4) j’aime mon pays, je me protège et je le protège ».

La campagne débutée  dans l’ensemble des capitales de la CEMAC  en fin  d’août 2021, prendra fin en mi-octobre 2021.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
Posted in Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *