LE SECRETAIRE EXECUTIF DE LA CEBEVIRHA ORGANISE UNE CONFERENCE DE PRESSE POUR RESTITUER LES RESULTATS DE LA TABLE RONDE DE BRUXELLES

Cest le mardi 2 juillet 2019, dans la salle de réunion du siège de la CEBEVIRHA que s’est tenue, la conférence de presse animée par le secrétaire exécutif de la CEBEVIRHA, Pedro Bayemé Bayemé Ayingono, relatif à la restitution des clauses de la table ronde des donateurs et partenaires techniques et financiers  qui a eu lieu à Bruxelles le 26 juin 2019.

La dite conférence avait pour objet d’informer et d’éclairer les journalistes sur le déroulement de la table ronde, et des engagements obtenus auprès des donateurs et des  investisseurs.

Plus d’une vingtaine de journalistes issus des différents médias nationaux et internationaux ont pris part à cette conférence de presse. Parce que le problème de pauvreté et de  sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la sous-région  préoccupe à différents  niveaux, un projet comme celui du plan  stratégique 2015-2025 se présente comme une aubaine.

La CEBEVIRHA  a élaboré ce plan stratégique sur une période de dix ans. Il est  issu des priorités nationales des pays membres de la CEMAC. Ce plan stratégique 2015-2025, se propose d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations de la CEMAC et couvrir à plus de 80% les besoins en production animales et halieutiques.

Mais au vu de ses faibles ressources financières, la CEBEVIRHA s’est tournée  vers une ONG Belge, spécialisée dans la mobilisation  des ressources auprès des donateurs et bailleurs de fonds, afin de réaliser ce plan stratégique qui permettra de mettre sur pied, des projets capables de stimuler les économies des pays de la sous-région.

Pour son Excellence Pedro  Bayemé Bayemé Ayingono, cette table ronde est porteuse de nombreux espoirs au vu de la participation et de l’engouement des différents donateurs et partenaires financiers autour de ce projet.

Il a remercié le chef de l’Etat du Tchad, son Excellence Idriss Déby Itno, Champion de cette table ronde, pour son implication personnelle à la réussite de cet évènement. Il a également remercié le Dr Patrick Gomes, secrétaire général des ACP, institution qui a abrité la cérémonie à Bruxelles aussi bien que le Professeur Daniel Ona Ondo, président de la Commission CEMAC, pour ses conseils, ses orientations, sa présence effective à cette table ronde et des appuis multiformes qu’il a su apporter à la CEBEVIRHA.

Les journalistes ont fait le tour de nombreuses questions liées à  la sécurité des investisseurs dans la sous-région, à la garanti de retour sur investissement, à la concrétisation des annonces et à l’impact des différents projets sur les populations cibles.

Le Secrétaire exécutif  de la CEBEVIRHA, soutenu par son Secrétaire Exécutif Adjoint Bernard Boutsika Ngavet, du Directeur Général du PRASAC, Dr Bani Grégoire et du Représentant-Résident de la Commission de la CEMAC au Tchad, Djerou Yaya Dillo, confiant, ont  éclairé les journalistes sur les différents points d’ombres.

Il a par ailleurs, fait part de quelques chiffres et offres de services annoncé par les partenaires, notamment la BAD, qui prend en compte les projets sur «les chaînes de valeur »  d’un montant de 47 millions d’euros. L’Union Européenne  intègrera les projets de la CEBEVIRHA dans le reliquat des 27 millions d’euros réservés au programme d’intégration économique régionale.

De nombreux autres   engagements comme celui  des partenaires Turcs,  des structures  TASKA  KINGSPAN et PANTEX spécialisés respectivement dans le partenariat pour la formation Agricole et le Développement des Infrastructure ou celui des Israéliens RIVULUS IRRIGATION et INTEGRAL, spécialisés dans la mise des systèmes d’irrigation intégrale et du développement des solutions durable en pisciculture…etc.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
Posted in Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *