PECHE : LE CONGO REÇOIT DU MATERIEL ET DES EQUIPEMENTS POUR AMELIORER SA PRODUCTION

La République du Congo,  comme tous les  autres Etats membres de la CEMAC,  a reçu de la CEBEVIRHA, un important  appui en matériel et équipements modernes de Pêche et d’Aquaculture en faveur des professionnels de ce secteur. Ces  dons proviennent du Projet Intégrateur de Promotion de la Pêche et de l’Aquaculture en Zone CEMAC (PPCAII/CEMAC) ; un Projet issu du Programme Economique et Régional (PER) et entièrement Financé par la Commission de la CEMAC.

La CEBEVIRHA, qui en assure la mise en œuvre a entrepris la réalisation de nombreuses activités visibles, pérennes et durables dans l’ensemble des pays de la sous- région. Parmi ces actions, on retrouve le renforcement des capacités des professionnels de la pêche et de l’aquaculture durement affectés par la crise économique et sanitaire, qui se traduit par d’importantes pertes de production.

Le Secrétaire Exécutif de la CEBEVIRHA, son Excellence M. Pedro Bayeme Bayeme Ayingono,  accompagné de  ses proches collaborateurs, M. Guy Geslin Miakatsindila et M. Jibilila Ali, ont procédé en deux phases, aux différentes remises de matériel à la République du Congo.

La première remise comprenait : -Des nappes de filets- Des hameçons -Des moteurs hors-bord Des pirogues–Des ateliers de fabrications d’aliments de poissons et des ateliers de productions de semence piscicoles.

 

Le 18 novembre 2021, le Secrétaire Exécutif et son équipe remettaient de nouveau,  au ministère en charge de la pêche du Congo : Des moteurs hors- bord de 15cv, pour faciliter le  déplacement des pêcheurs dans leurs activités. -Des alvins de tilapia et des aliments de poissons pour la promotion de l’Aquaculture et  divers autres matériels de pêche visant à l’amélioration des capacités de  captures et des  pertes post-captures.

 

En réponse à ses offres, le Directeur  de Cabinet  du Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, M. Pascal Robin Ongoka, représentant son ministre à cette cérémonie,  a salué et remercié  l’institution pour  ce geste opportun, qui intervient, selon lui, à une période délicate : « cet apport de la CEBEVIRHA, arrive à point nommé pour nos pêcheurs et aquaculteurs, afin de leur permettre de maintenir les chaînes d’approvisionnement nationales et garantir la continuité de leurs activités ». Il a par la suite exhorté les bénéficiaires à ne ménager aucun effort dans la maintenance et l’entretien de ces matériels et équipements.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
fb-share-icon
Posted in Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.