PPCAII/CEMAC-TCHAD: LA CEBEVIRHA REMET OFFICIELLEMENT DES EQUIPEMENTS MODERNES DE TRANSFORMATION ET DE CONSERVATION DE POISSON AU TCHAD

Après le Congo et le Gabon, c’est au Tchad, ce 6 mars 2021, de bénéficier du matériel de pêche, au profit des mareyeurs. C’est le représentant du ministre de l’Environnement et de la Pêche qui a réceptionné cet équipement des mains du  Sécretaire Exécutif de la CEBEVIRHA. La cérémonie riche en couleurs s’est déroulée en présence d’un important public  au siège de la  Direction de la pêche et du Développement de l’Aquaculture du Tchad.

 

Des youyous et des cris de joies des actrices de la filière des pêches ont agrémentés cette belle cérémonie de remise de matériel. On pouvait aisément le lire sur le visage des bénéficiaires, pour la plus part venus des différents horizons du pays pour la circonstance. Elles pourront désormais, grâce à ce don conserver et transformer leur poisson avec moins de tracas et de pertes post- capture.

Le Secrétaire Exécutif, son Excellence Pedro Bayeme Bayeme Ayingono,  l’a rappelé pendant son allocution, le projet de Promotion de la Pêche Continentale et de l’Aquaculture dans sa deuxième phase en zone CEMAC (PPCAII/CEMAC), est un projet mature et intégrateur inscrit dans le Programme  Economique régional (PER) de la CEMAC, et confié à la CEBEVIRHA, pour son exécution. Il a été élaboré pour améliorer la qualité de vie des acteurs de la chaîne de valeur de la pêche et de l’aquaculture en zone CEMAC.

 Les ressources mise à la disposition de la CEBEVIRHA ont permis de réaliser des activités dans l’ensemble des pays de la CEMAC. C’est dans ce cadre que la CEBEVIRHA a identifié avec la collaboration des différents Etats, des activités visibles et pérennes à mettre en œuvre pour un montant de 25 millions FCFA dans chaque Etat membre. Pour améliorer la résilience des acteurs de pêche et de l’aquaculture, le Tchad a sollicité et obtenu un appui  d’équipements modernes de conservation et de transformation de poisson, composé , de 30 fours mobiles à 2 claies pour le fumage de poisson, 42 séchoirs mobiles améliorés de 5 tiroirs de 2 battants à moustiquaires et 42 caisses isothermes d’une capacité de 50kg chacune.

 

Le Secrétaire Exécutif, a fait remarquer l’importance de ce geste implémenté en pleine  semaine de la célébration de la journée internationale de la femme. Un don qui vient à point nommé renforcer et appuyer les femmes dans la mise en œuvre des actions pour leur autonomisation.

Le directeur général technique des ressources forestières, fauniques et de la pêche, monsieur Abderamane Chaibo Hami, représentant le ministre empêché, s’est indigné de l’insuffisance des infrastructures de base et d’équipements de froid dans les zones de production. Des manquements  qui entrainent des difficultés sur la chaîne des valeurs. 10% de  débarquements sont commercialisés à l’état frais, 15% sechés et 75 % fumés avec des équipements traditionnels, occasionnant ainsi  des pertes post-captures de l’ordre de 25 à 30 %, alors que selon les statistiques nationales,  la pêche et l’aquaculture  contribuent  de  3,5 % au produit brut (PND 2016), à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations du Tchad.

 Tout comme la conservation, l’activité de transformation est une nécessité. Car le poisson est une denrée très périssable,  la préservation de sa qualité jusqu’au consommateur exige des précautions dans la manutention et les opérations post-capture. Réalisée adéquatement, la transformation permet de constituer des réserves pour les basses saisons de pêche et d’absorber les invendus de poisson frais en période de grande production, ce qui étale l’offre sur une bonne partie de l’année et réduit les pertes post-capture.

Avant de procéder à la remise des différents équipements, le Sécretaire Exécutif a fait savoir sous les applaudissements  nourris des participants, qu’une enveloppe de 50 millions  de FCFA est de nouveau prévue pour le  Tchad au courant de cette année  2021. Cette offre permettra de soutenir le secteur de la pêche fortement touché les effets de la double crise économique et financière.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
Posted in Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *