REUNION REGIONALE SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN EPIDEMIOLOGIE VETERINAIRE POUR LES PAYS BENEFICIAIRES DU PROGRAMME D’ACTION POUR LA SECURITE SANITAIRE MONDIALE (GHSA) EN AFRIQUE

La CEBEVIRHA a participé à la réunion régionale des parties prenantes sur le développement des capacités en matière d’épidémiologie vétérinaire pour les pays du Programme d’action mondial pour la sécurité sanitaire (GHSA) en Afrique qui s’est tenue au King Fahd Palace à Dakar, au Sénégal, les 5 et 6 décembre 2017.La cérémonie d’ouverture a été présidée par Monsieur Cheikh Tidiane DIOP, Directeur de Cabinet du Ministre de l’Elevage et des productions animales du Sénégal en présence de M. Reda LEBTAHI, Représentant a.i. de la FAO au Sénégal et de Mme Martina BOUSTANI, 1er Conseiller de l’Ambassade des Etats-Unis au Sénégal.La réunion a permis la rencontre des Directeurs/Représentants des Directeurs des Services Vétérinaires du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de l’Egypte, de l’Ethiopie, du Ghana, de la Guinée, du Kenya, du Libéria, du Mali, de la République démocratique du Congo (RDC), du Sénégal, de la Sierra Leone, de la Tanzanie et de l’Ouganda. Les Directeurs des laboratoires vétérinaires du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de l’Égypte, de l’Éthiopie, du Ghana, du Kenya, du Libéria, du Mali, de la RDC, du Sénégal, de la Tanzanie et de l’Ouganda y ont également participé. Les Directeurs de l’École Inter Etats des Sciences et Médecine Vétérinaires de Dakar (EISMV) au Sénégal et de l’Ecole des Sciences et Médecine Vétérinaires de Ngaoundéré au Cameroun ainsi que le Coordonnateur du Réseau régional d’épidémiologie de l’Afrique de l’Est (EAREN) étaient également présents.Parmi les autres participants figuraient enfin les représentants des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), du Ministère de l’agriculture des Etats-Unis (USDA), de l’Université Texas A & M, du Centre pour le Coopération et la Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) et les agences d’exécution du programme GHSA financé par l’USAID telles que One Health Workforce (OHW)/One Health pour l’Afrique de l’Est et centrale (OHCEA) ainsi que la FAO (Siège et Afrique).L’Atelier avait pour objectifs de : i) partager les résultats de l’évaluation des besoins pour le programme de formation des épidémiologistes vétérinaires de terrain (FETPV), ii) pour l’élaboration harmonisée d’un tel programme afin que ce dernier soit adapté aux besoins réels des secteurs de la santé animale et humaine et arrimer le programme FETPV à d’autres initiatives de renforcement des capacités en cours en Afrique ;iii) capitaliser l’expérience de l’Asie où les programmes FETPV sont actuellement mis en œuvre avec succès ;iv) discuter des partenariats pour une mise en œuvre durable du programme FETPV à long terme ;v) convenir des recommandations et des stratégies à partager lors de la réunion mondiale sur l’élaboration du programme FETPV qui se tiendra au siège de la FAO à Rome en 2018 ; Pendant deux jours, les participants ont discuté et échangé leurs points de vue sur les points suivants :1. Activités de renforcement des capacités en épidémiologie vétérinaire à ce jour en Afrique, et succès et défis du modèle des programmes FETPV en Asie ;2. Résumé des résultats des évaluations des besoins pour le développement des programmes FETPV en Afrique ;3. Mise en œuvre du programme de formation en épidémiologie de terrain en Afrique par le CDC, y compris la formation du personnel des services vétérinaires selon l’approche « Une Santé » ;4. Table ronde sur les enseignements tirés des expériences de renforcement des capacités en épidémiologie par les Ecoles de médecine vétérinaire, les programmes « Une Santé » des Universités et le CIRAD. Au cours des travaux de groupe, les participants ont discuté des activités de développement du programme FETPV, des rôles et des domaines de collaboration possibles entre les partenaires aux niveaux national, régional et international dans les domaines de l’assistance technique, de la recherche, de la mise en place des cadres institutionnels, légaux et réglementaires, du financement. A la fin des travaux, les participants ont retenu à l’endroit des Communautés Economiques Régionales et à leurs Agences / institutions techniques à l’instar de la CEBEVIRHA, les recommandations suivantes : 1. institutionnaliser le renforcement des capacités en épidémiologie dans les plans régionaux de développement de l’élevage et de la santé publique et des politiques régionales « Une Santé » ;2. favoriser les partenariats et le mentorat à l’échelle régionale et internationale ;3. mobiliser des ressources pour la durabilité des programmes FETPV dans la perspective de la réalisation des objectifs de développement régional ;4. porter sur les forums mondiaux, les messages clés pour le développement des capacités en épidémiologie du secteur vétérinaire ainsi que l’harmonisation et l’intégration du développement des programmes FETPV.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
Posted in Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *