UN CENTRE REGIONAL DE SANTE ANIMALE EN VOIE D’OPERATIONNALISATION EN AFRIQUE CENTRALE

La Commission Economique du Bétail de la Viande et des Ressources Halieutiques (CEBEVIRHA) a reçu ce 28 juillet 2021, une  mission chargée de l’étude de faisabilité sur la création et de  l’opéralisationnalisation d’un Centre Régional de Santé Animale en Afrique Centrale (CRSA-AC).

Le directeur  du Bureau Inter-africain des Ressources  Animales de l’Union Africaine (UA-BIRA), Dr Nick NWAKIA qui conduisait cette mission était accompagné des cadres de la Commission Economique  des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), du ministère de l’Elevage du Tchad et de la Cellule Technique du CRSA.

Cette rencontre avait pour but  d’échanger avec les partenaires, notamment la CEBEVIRHA, sur les modalités d’opérationnalisation  du dit Centre. L’expérience de la CEBEVIRHA sur les questions de santé Animales dans la sous-Région CEMAC, selon  le docteur  Nick NWAKIA  reste référentielle.

Bien que limitée dans les six pays membres de la CEMAC, elle a quelquefois étendu  ses actions au-delà de ses frontières. A l’exemple de la  République démocratique du Congo et du  Sao-tomé et principes qui avaient  bénéficié en 2008,  des  kits de Dépistage dans la lutte contre  la Peste des Petits Ruminants en Afrique Centrale.

Le Secrétaire Exécutif  Adjoint de la CEBEVIRHA, Bernard Boutsika  Ngavet  représentant  le Secrétaire Exécutif, s’est réjoui de l’intérêt porté à la CEBEVIRHA, et   a rassuré de la collaboration de  son institution dans la réalisation de ce projet, qui ambitionne renforcer les efforts déjà  louables, entrepris par  la  CEBEVIRHA sur le terrain depuis une trentaine d’année.    L’amélioration de la qualité et de la  quantité du bétail et de la  viande en zone CEMAC reste un défi permanent. Il importe donc,  de  faire preuve d’efficacité et de créativité afin de lever les différentes contraintes liées à ce projet, conseille le chef Adjoint de la CEBEVIRHA.

Notons que  la création du Centre Régional de Santé Animale pour l’Afrique est née de la volonté des  chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC, qui  ont adopté en 2004, un Programme Régional de Sécurité Alimentaire, ayant abouti à la formulation et à la mise en œuvre de la politique Agricole Commune (PAC) en partenariat avec la FAO et l’Union Africaine.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
Posted in Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *