VISITE DE LA VICE PRESIDENTE DE LA CEMAC A LA CEBEVIRHA

« NOUS VOULONS UNE TABLE RONDE REUSSIE » C’est le souhait émis par la vice-présidente de la CEMAC Madame Fatima Haram Acyl sur le dossier du « plan stratégique 2015-2025 » de la Commission Economique du Bétail, de la Viande et des Ressources Halieutiques (CEBEVIRHA), lors de sa visite au siège de ladite Institution le 20 septembre 2018. Venue représenter le président de la Commission Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) à la 34ème session du Comité Intergouvernemental d’Experts(CIE) de l’Afrique Centrale tenue à N’djaména du 18 au 21 septembre 2018, Madame Fatima Haram Acyl a saisi l’occasion pour échanger avec quelques Institutions de la CEMAC représentées au Tchad à l’occurrence du PRASAC et de la CEBEVIRHA.Réunie dans la salle réunion de la CEBEVIRHA autour du représentant de la Commission de la CEMAC au Tchad, monsieur Djerou Yaya Dillo, et du staff de la CEBEVIRHA, la vice-présidente de la Commission de la CEMAC, s’est attardée durant sa visite sur le dossier relatif à la levée de fonds, devant mobiliser des ressources à la réalisation du plan décennal de la CEBEVIRHA : « Nous n’avons pas droit à l’échec, nous voulons une table ronde réussie » a-t-elle insisté. Elle a salué longuement la capacité et le leadership de la CEBEVIRHA. La réalisation des programmes issus de ce plan stratégique renforcera l’intégrité sous régional, à son avis, l’intégration n’est pas seulement le déplacement des personnes, mais aussi celui des biens. Pour accroitre le taux de réussite de cette table ronde, l’Institution, a-t-elle proposé devrait assoir un chronogramme bien précis et des activités bien ficelées car la réussite de cette table ronde se révèle être pour la CEMAC un véritable défis.En réponse, le Secrétaire Exécutif Pedro Bayemé Bayemé Ayingono, s’est félicité de l’honneur qu’accordent les hautes autorités de la CEMAC à l’Institution qu’il dirige et a rassuré son hôte des efforts engrangés par la CEBEVIRHA pour la réussite de cet évènement. Un chronogramme a effectivement été établi avec des activités allant du 25 septembre au 14 décembre 2018 a-t-il poursuivi. Pour plus de réalisme nous avons ciblé 12 programmes sur les16 que compte notre plan stratégique. Les fiches de projets sur la pêche, l’élevage et les échanges ont déjà été élaborées avec le concours des experts envoyés par European Market Research Center (EMRC). Nous avons également programmé des activités dans la sous-région avec pour but d’informer et de sensibiliser les autorités et les populations de la CEMAC, véritable bénéficiaires des retombées de ce plan stratégique.Pour le Directeur des Etudes Economiques de la Planification et des Echanges, Richard Ndong Motto, ce chronogramme s’articule autour de certains points qui nécessitent l’appui des hautes autorités de la CEMAC, tels qu’une audience avec le Chef de l’Etat du Tchad Son Excellence Idriss Déby Itno désigné Champion de cette table ronde, afin de lui remettre ses termes de références. CEBEVIRHA envisage également rencontrer les ambassades, les banques (banque mondiale, banque Islamique de développement et banque Africaine de Développement) afin de mobiliser le maximum de ressources possible au niveau de l’Afrique.Au bout d’une heure d’horloge d’échange, la Vice-Présidente de la Commission de la CEMAC a pris congé de ses hôtes tout en insistant sur la qualité technique du travail qui devrait être fait à la base pour espérer un résultat positif. A titre de rappel, la CEBEVIRHA a paraphé le 1er Août 2018 à Malabo avec European Market Research Center (EMRC) l’ONG belges, un accord permettant de mobiliser auprès des donateurs environ 120 milliards de francs CFA afin de financer le plan stratégique 2015-2025 de la CEBEVIRHA, composé de 16 programmes et 55 projets issus des priorités nationales des Etats de la CEMAC.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
Posted in Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *